Série Pierre-Rolland

Isabelle Faust et Alexander Melnikov

Prenez deux maîtres, leurs instruments, une complicité unique, et c’est tout un univers musical qui s’ouvre devant vous! Isabelle Faust et Alexander Melnikov revisitent Montréal pour présenter un programme riche en émotions et en couleurs, mêlant des œuvres de Beethoven, Bartók et Stravinsky.

Biographies


Isabelle Faust, violon

Isabelle Faust captive ses auditeurs par la rigueur d’une lecture qui repose sur une connaissance approfondie du contexte historique des œuvres. Elle s’attache à le respecter le plus fidèlement possible, à la lumière des connaissances actuelles. Très jeune lauréate des prestigieux concours Leopold Mozart et Paganini, elle fut invitée rapidement par les plus grands orchestres du monde : la Philharmonie de Berlin, The Orchestra of the Age of Enlightenment, le Boston Symphony Orchestra, le NHK Symphony Orchestra Tokyo.

Isabelle Faust se consacre au répertoire de Johann Sebastian Bach jusqu’aux œuvres contemporaines de Ligeti, Lachenmann ou Widmann. Elle s’intéresse à toutes ses configurations instrumentales, petites formations de chambre, concertos, mais aussi aux instruments historiques toujours précieux lorsqu’il s’agit d’explorer des horizons nouveaux.

Son parcours lui a permis de collaborer avec des interprètes tels que Claudio Abbado, Frans Brüggen, Mariss Jansons, Giovanni Antonini, Philippe Herreweghe, Daniel Harding, avec lesquels elle se produit ou enregistre régulièrement.

Avec son partenaire Alexander Melnikov, elle a réalisé plusieurs enregistrements pour harmonia mundi, dont la Sonate pour violon et piano de Brahms, les Trios pour piano de Schumann ainsi que le Concerto pour violon, piano et quatuor à cordes de Chausson. Parmi les autres enregistrements récemment sortis, soulignons les concertos pour violon de Mozart avec Il Gardino armonicao et Giovanni Antonini, et le Concerto pour violon de Mendelssohn avec le Freiburg Baroque Orchestra et Pablo Heras-Casado. Son enregistrement des sonates pour harpe de Bach avec Kristian Bezuidenhout est paru en mars 2018.

Isabelle Faust est   » Artiste en résidence  » au Kölner Philharmonie lors de la saison 2018/19.

Alexander Melnikov, piano

Alexander Melnikov a fait ses études au Conservatoire de Moscou, chez Lev Naumov. Ses rencontres avec Sviatoslav Richter qui l’invita régulièrement à ses festivals en Russie et en France comptent parmi les expériences les plus marquantes de sa vie musicale. Il est lauréat de nombreux concours comme le Concours International Robert-Schumann (1989) et le Concours Musical Reine Elisabeth à Bruxelles (1991).

Ses choix musicaux et programmatiques sont souvent insolites. Très tôt déjà, Alexander Melnikov a abordé le problème de l’interprétation historique, essentiellement motivé par Andreas Staier et Alexei Lubimov, avec lequel il a déjà réalisé de nombreux projets. Il donne régulièrement des concerts avec des ensembles réputés de musique ancienne tels le Freiburger Barockorchester, Musica Aeterna, l’Akademie für Alte Musik Berlin ou encore l’Orchestre des Champs-Élysées.

Parmi les Orchestres qui ont invité Alexander Melnikov comme soliste, on peut citer le Royal Concertgebouw Orchestra, le Gewandhausorchester Leipzig, le Philadelphia Orchestra, le NDR Elbphilharmonie Orchester, le HR-Sinfonieorchester et le Russian National Orchestra ainsi que les Münchner Philharmoniker, le Rotterdam Philharmonic, le BBC Philharmonic et le NHK Symphony. Il a travaillé avec des chefs d’orchestre comme Mikhail Pletnev, Teodor Currentzis, Charles Dutoit, Paavo Järvi, Thomas Dausgaard et Valery Gergiev.

Avec Andreas Staier, Alexander Melnikov a élaboré un programme qui met en correspondance dans un dialogue musical des extraits du Clavier bien tempéré de Bach (Andreas Staier au clavecin) et les 24 Préludes et Fugues de Chostakovitch (Alexander Melnikov au piano). Ils ont également enregistré et joué en concert un programme pour quatre mains exclusivement consacré à Schubert. Une partie indispensable du travail d’Alexander Melnikov est consacrée à la pratique intense de la musique de chambre avec le violoncelliste Jean-Guihen Queyras.

Il accorde également une grande importance aux concerts de musique de chambre en duo avec Isabelle Faust, sa partenaire musicale de longue date. Récompensé par le Gramophone Award et l’ECHO Klassik 2010 et nommé pour le Grammy, leur enregistrement de l’intégrale des Sonates pour violon et piano de Beethoven chez harmonia mundi sert désormais de référence. En Septembre 2015 est paru leur enregistrement des Sonates pour violon et piano de Brahms.

Les Préludes et Fugues op. 87 de Chostakovitch que Melnikov a également enregistré chez harmonia mundi ont été récompensés, entre autres, par le BBC Music Magazine Award 2011, le Choc de classica 2010 et le Jahrespreis der Deutschen Schallplattenkritik, le prix annuel de la critique discographique allemande. En 2011, le BBC Music Magazine a classé cet album parmi les 50 Enregistrements les plus importants de tous les temps. Melnikov a également enregistré des œuvres de Brahms, Rachmaninov et Scriabine. Avec Isabelle Faust, Jean-Guihen Queyras, Pablo Heras-Casado et le Freiburger Barockorchester, Alexander Melnikov a enregistré une trilogie de Schumann avec les concertos et les trios pour piano. En septembre 2015 est paru le second album avec le Concerto pour piano et le second trio pour piano. En novembre 2016 est paru un enregistrement avec des œuvres de Prokofiev, en juin 2017 un album avec des œuvres de Chausson et de Franck et en février 2018, l’album « Four Pieces, Four Pianos » qui a été acclamé par la critique.

A partir de la saison 2018-19, Alexander Melnikov présente le projet « L’homme aux nombreux pianos ». Ce programme est joué sur trois instruments dont chacun reflète le style de son époque respective. Outre les concerts avec le Mahler Chamber Orchestra et le Deutsche Kammerphilharmonie Bremen, Melnikov poursuit sa coopération avec la Camerata Salzburg ainsi que son partenariat artistique avec la Tapiola Sinfonietta.

Parmi les autres temps forts, citons une tournée américaine avec Andreas Staier, des récitals au Pierre Boulez Saal Berlin, Concertgebouw Amsterdam, l’Elbphilarmonie, Cité de la Musique de Paris et Chamber Music Hall de la Berliner Philharmonie, ainsi qu’une résidence au London Wigmore Hall.

Informations


SALLE PIERRE-MERCURE DU CENTRE PIERRE-PÉLADEAU

300 Boul de Maisonneuve E Montréal, QC H2X 3X6

Jeudi 21 novembre 2019, 20h
Tarif billet simple

50$ (taxes et frais de service en sus.)

* La tarification, les artistes, le répertoire, les dates et les heures des concerts peuvent être modifiés sans préavis.

Acheter
Abonnement

Programme


Beethoven, Sonate pour violon et piano no. I en ré majeur, op. 12 no.1
Stravinsky, Duo concertant pour violon et piano
Beethoven, Sonate pour violon et piano no. 5 en fa, op. 24
Bartók, Sonate pour violon et piano no. 1, Sz. 7

Vidéos


Série Pierre-Rolland

Voir les concerts Pierre-Rolland

Brochure et dépliants

Brochure saison 19-20
Dépliant mélodînes
Dépliant Pierre-Rolland